Le LOSC rêve « d’une option »

Rudi Garcia, dont l’équipe a déjà passé de nombreux cartons cette saison, estime qu’il sera quasiment impossible de faire la différence d’entrée de jeu face à Fenerbahçe ce jeudi en Europa League. Pour l’entraineur nordiste, il s’agira surtout de ne pas compromettre les chances de qualification de son équipe.


« Fenerbahçe, c’est du même niveau que Valence ou le Genoa. Après, le contexte de la compétition est différent car, contrairement à la phase de poules, ça se joue sur deux matchs aller-retour. A priori, je pense que rien ne sera fait après la première manche de demain soir. L’objectif ? Prendre la meilleure option sur la qualification », a résumé Rudi Garcia.