Le Guen : «Aucun regret»

Le Guen : «Aucun regret»

Icon Sport

L’entraîneur du PSG, dont la qualification pour les 16es de finale de la Coupe UEFA est loin d’être assurée, reste fidèle à sa ligne de conduite dans cette compétition.

Faute d’avoir décroché la moindre victoire dans cette phase de poules de la Coupe UEFA, le Paris Saint-Germain devra espérer une large victoire face au FC Twente, jeudi au Parc des Princes, et une résultat moins large de Santander face à Manchester City pour décrocher son billet. Un scénario délicat qui ne laisse « aucun regret » à Paul Le Guen. « Nous avons réalisé de bons matches. Contre Santander, c’était bien, mais nous n’avons pas gagné, à Manchester City nous avons livré un très bon match, mais avons manqué d’efficacité. C’est peut être face à Schalke que la victoire a été la moins accessible, même si nous n’avons pas été très heureux. Cela serait donc effectivement dommage de ne pas se qualifier. Je n’aurai cependant aucun regret en ce qui concerne les choix effectués, ni par rapport à la ligne de conduite tenue. Les circonstances m’ont amené à réaliser certains choix. J’ai également effectué quelques rotations car nous jouons souvent. J’ai envie de continuer notre bonne marche en championnat et d’obtenir la qualification en UEFA. Fonctionner avec la même équipe dans toutes les compétitions n’offre cependant aucune garantie. J’ai également le sentiment que certains joueurs sont plus aptes, aujourd’hui, à enchaîner les matches qu’auparavant. Une chose est sûre, je ne sacrifie pas l’UEFA, a justifié l’entraîneur breton mercredi en conférence de presse, avant de livrer son avis sur l’adversaire de jeudi soir. Nous avons regardé les matches qu’ils ont effectués contre Rennes, Schalke et l’AZ Alkmaar en championnat. Le FC Twente est une très bonne équipe, très agressive et difficile à jouer. Leur dynamise est également un de leur atout. Ils ont également pour habitude d’harceler l’adversaire. Cela ne sera donc pas facile. »