Herbin : «Un retour aux sources»

Consultant pour le Progrès, Robert Herbin s’est replongé dans ses souvenirs. Le mythique entraîneur de l’AS Saint-Etienne était sur le banc lors du dernier match européen des Verts à domicile, le 20 octobre 1982 face aux Bohemians de Prague (0-0). « Ce n’était pas très reluisant. A cette période, il y avait une belle équipe (ndlr : avec entre autres Battiston, Larios, Genghini, Rep, Roussey) mais nous avons sombré au retour (4-0). C’était la crise et l’affaire de la « caisse noire ». La pression était probablement ressentie par les joueurs. Dans un tel climat, il est difficile de rassembler un bloc uni et cohérent, même s’il y a de la bonne volonté de part et d’autre », rappelle le « Sphinx », qui poussera évidemment derrière les hommes de Laurent Roussey jeudi soir face à l’Hapoël Tel-Aviv. « C’est un retour aux sources et cela ne peut être que stimulant. Je pense que nous sommes armés pour nous qualifier. »