Gillot n'a pas aligné « une équipe de tocards » en Europe

Gillot n'a pas aligné « une équipe de tocards » en Europe

Photo Icon Sport

A une journée de la fin, le parcours de Bordeaux en Europa League est déjà terminé et l’on serait presque tenté de dire que c’était attendu tant les Girondins ont tardé à s’intéresser à cette compétition. Francis Gillot avait en effet commencé par aligner des équipes largement remaniées avant de réagir, sans doute trop tard. C’est pourquoi les critiques s’abattent sur les Marine et Blanc, accusés d’avoir boycotté une compétition européenne au détriment de l’image du football français. Trop c’est trop, s’est dit Gillot, qui est sorti de son silence et de sa zen attitude pour défendre ses choix.

« Je lis tellement de conneries depuis deux mois, qu’aujourd’hui, j’ai le droit de m’expliquer, s’est agacé le technicien girondin. C’est ma version et c’est moi l’entraîneur aujourd’hui, du coup je pense que c’est moi qui gère un groupe et c’est moi qui les entraîne, et je sais que ce que je fais, parce que j’ai quand même 45 matches de coupe d’Europe. Regardez l’équipe que j’ai mise à chaque match de coupe d’Europe, est-ce que vous pensez que c’est une équipe de tocards ? Je vous pose la question, on inverse les rôles, parce que je vois tellement de trucs qui sont incroyables que je peux m’expliquer de temps en temps quand même. » Comme quoi, Gillot peut lui aussi s’énerver en conférence de presse.