Cavenaghi : «C’était dur de marquer»

L’attaquant argentin est resté muet ce mercredi soir face à Galatasaray. Une contre-performance pour Fernando Cavenaghi, qui estime toutefois que la tâche était presque impossible. « On avait envie de gagner le match, surtout à domicile mais on a trouvé une bonne équipe de Galatasaray. Ils ont bien joué dans le domaine défensif avec trois grands défenseurs de 1,95 m. C'était vraiment très dur de trouver des espaces, de marquer. On n'a pas eu beaucoup d'occasions, c'était un match assez serré. On a tout fait pour gagner, on a tout donné », a assuré Fernando Cavenaghi, qui sait que la donne sera presque la même au retour : avec un petit but, les Girondins auront de grandes chances de passer.