Nîmes, c'est huis clos et questions interdites

Nîmes, c'est huis clos et questions interdites

Photo Icon Sport

Tandis que son président est entendu par la police qui pense qu’il a cherché à acheter plusieurs rencontres pour maintenir son club, le Nîmes Olympique doit quand même préparer son déplacement à Créteil, club qui accuse d’ailleurs la formation gardoise d’avoir essayé d’acheter un bon résultat la saison passée. Mais du côté des Crocodiles on veut rester tranquille y compris lors de la conférence de presse obligatoire.

« L’entraînement du groupe professionnel de ce jeudi 20 novembre à 10h30, au centre d’entraînement et de formation du domaine de la Bastide sera fermé au public. Afin de préparer la rencontre de la 15e journée de Ligue 2, ce vendredi à Créteil, le staff technique du Nîmes Olympique a choisi d’effectuer une séance à huis clos. Elle sera suivie de la traditionnelle conférence de presse d’avant match réservée aux journalistes détenteurs de la carte de presse à jour. Elle se déroulera dans la salle de presse située dans le bâtiment de l’équipe professionnelle. Lors de cette conférence, les intervenants ne traiteront que de la partie sportive », prévient le club gardois au coeur d’une énorme polémique sur l’éventuel truquage de plusieurs matches.

Share