Louvel fait pleurer l'ancien président du Havre

Louvel fait pleurer l'ancien président du Havre

Photo Icon Sport

Le Havre a repoussé à la mi-décembre son passage devant la DNCG, espérant que d’ici là l’énigmatique Christophe Maillol aura versé les 6ME promis pour le rachat du club doyen. Mais ce mardi, dans France-Football, Jean-Pierre Hureau, légendaire patron du HAC entre 1979 et 2000, avoue que la manière dont Jean-Pierre Louvel gère désormais la formation normande l’inquiète et le désole énormément.

« J’ai passé 21 ans à la tête du HAC. J’ai vécu une aventure de copains, pleine de solidarité, mais tout ça a disparu. Aujourd’hui j’ai le coeur qui saigne quand je vois dans quel état est le club. Je l’avais laissé avec une trésorerie saine. Lorsque j’ai mis monsieur Louvel à la tête du club, après lui avoir offert le banc de l’équipe réserve et le poste de directeur du centre de formation, c’était un autre homme. Aujourd’hui, je ne le reconnais plus. J’ai beaucoup de peine. Qu’est ce que va devenir mon club ? je ne sais pas. Je reçois des coups de téléphone d’actionnaires qui me posent des questions, alors que je ne suis même plus au club. Je ne peux rien leur dire, je n’ai pas de réponse. Personne ne sait », admet, dans l’hebdomadaire, l’ancien président du Havre, désabusé et peiné par cette gestion du club doyen. 

Share