L'Europa League, ce n'est pas la fin d'une époque pour l'OL

L'Europa League, ce n'est pas la fin d'une époque pour l'OL

Photo Icon Sport

SI les plus optimistes veulent croire à une qualification de l'OL pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, il sera tout de même très difficile pour les Lyonnais d'atteindre cet objectif, eux qui se sont donnés 5% de chances de réussir cet exploit. Le club rhodanien devrait donc, sauf miracle, être reversé en Europa League pour la première fois en neuf saisons mais les joueurs refusent de parler de la fin d'une époque, celle où l'OL sortait systématiquement des poules et rivalisait avec les plus grands clubs européens.

« Ça, ce sont des phrases de médias. Depuis mon arrivée, l'équipe a changé, beaucoup de joueurs importants sont partis et ce n'est jamais évident de les remplacer. C'est une phase de transition, mais pas la fin d'une époque. On croit en notre travail, on a tous envie d'aller chercher des titres. Il faut rester confiant, a déclaré dans L'Equipe un Ederson qui ne voit pas une qualification en Europa League comme une déchéance. Cette Ligue Europa a aussi son prestige. Porto l'a gagnée et on en a beaucoup parlé... Ce n'est pas quelque chose de négligeable. Si on la joue, pourquoi pas aller au bout ? », s'est demandé le milieu de terrain brésilien, qui appuie les propos de Jean-Michel Aulas en affirmant qu'il y aura peut-être un bon coup à jouer dans cette Europa League.

Share