Charlie-Hebdo : Laure Boulleau ne crie pas au scandale

Charlie-Hebdo : Laure Boulleau ne crie pas au scandale

Photo Icon Sport

La Une de Charlie-Hebdo consacrée au mondial féminin de football a provoqué de nombreuses réactions, pas toutes favorables, le dessins d'un sexe féminin avec un ballon de football ayant fait rejaillir des vieux procès d'intention à l'encontre d'un média qui a payé un très lourd tribut sa liberté de ton. Ancienne footballeuse, et désormais consultante pour Canal+, Laure Boulleau a été interrogée sur cette fameuse Une explicite de Charlie-Hebdo. Et la jeune femme n'a pas tergiversé.

Car pour Laure Boulleau, même si elle n'a pas rigolé devant ce dessin, il faut rester plus que jamais Charlie. « Si je dois vous dire si cela m’a fait rire ou pas, non ça ne m’a pas fait rigoler. Mais peu importe, ce n’est pas l’objectif non plus. Je ne suis pas choquée outre mesure et je n’aime pas cette façon dont les choses prennent d’un coup d’énormes proportions. Cette Une ne me fait pas rigoler mais elle fera peut-être rigoler d’autres. Que la liberté d’expression continue d’avancer », a lancé sur le site de TV Mag, la consultante de Canal+, consciente qu'une forme de pensée unique est en train de doucement et insidieusement s'installer via les réseaux sociaux. On ne sera jamais trop Charlie...