PSG : Neymar oublie Paris, le Qatar l'obsède

PSG : Neymar oublie Paris, le Qatar l'obsède

Icon Sport

Dans deux semaines, la Coupe du monde 2022 débutera au Qatar et le Brésil sera l'un des principaux favoris au sacre. Neymar, souvent malheureux dans cette compétition avec la Seleçao, espère enfin soulever le trophée. Son meilleur atout ? Un calendrier bien adéquat.

L'heure est peut-être enfin venue de passer la sixième pour le Brésil. Après quatre sacres de pays européens, la coupe du monde 2022 pourrait enfin sourire de nouveau au Brésil. Le quintuple champion du monde attend son heure depuis 2002 et la victoire au Japon due à un grand Ronaldo. Les Brésiliens partent favoris au vu de leur place de numéro 1 au classement FIFA ainsi que d'une campagne de qualification quasi parfaite. Les matchs amicaux ont encore renforcé cette impression avec notamment un large succès 5-1 sur la Tunisie au Parc des Princes en septembre dernier. 

Neymar annonce un grand Mondial à venir

Habituel pensionnaire du stade parisien avec le PSG, Neymar sera à coup sûr le leader technique de cette Seleçao. Souvent raillé pour ses excès et ses absences les saisons précédentes, il a abordé l'exercice actuel avec beaucoup plus de sérieux. Auteur de dix buts et de huit passes décisives en Ligue 1 avec le PSG, le génial brésilien est dans une forme exceptionnelle. Il ne peut le cacher, le Mondial approchant le met dans les meilleures dispositions. Il compte bien être enfin sacré avec le Brésil, jugeant disputer le tournoi au meilleur moment possible pour un footballeur.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NJ 🇧🇷 (@neymarjr)

« C’est mon rêve depuis que je suis enfant de gagner la Coupe du monde. Je me suis imaginé tenant ce trophée et j’ai une autre opportunité d’essayer de le faire au Qatar. J’espère que je sourirai à la fin […] À la Coupe du monde, être favori ne veut pas dire gagner. Perdre n’est jamais facile au football, mais en Coupe du monde, c’est pire. C’est pourquoi vous devez bien vous préparer, être à 100% physiquement et mentalement. La préparation de cette Coupe du monde est meilleure que d’habitude, car elle arrive en milieu de saison, là où tu es au mieux physiquement. Les joueurs peuvent être fatigués pour les tournois à la fin d’une saison et donc je pense que le niveau de cette Coupe du Monde va être très élevé », a t-il confié au média Esquire Middle East. Un optimisme de Neymar sur le niveau du tournoi qui tranche avec le désespoir de nombreux sélectionneurs, frappés par de trop nombreux cas de blessures ces dernières semaines. Mais, comme l'on dit, l'amour rend aveugle et Neymar veut cette coupe du monde plus que quiconque.