EdF : Sa Coupe du monde sans marquer ? Giroud accepte le sacrifice

EdF : Sa Coupe du monde sans marquer ? Giroud accepte le sacrifice

Photo Icon Sport

Titulaire indiscutable en pointe aux yeux de Didier Deschamps, Olivier Giroud a été sacré champion du monde après une compétition passée sans marquer le moindre but.

Etonnant pour une formation qui a trouvé le chemin des filets à 14 reprises. Mais l’attaquant de Chelsea a fait preuve d’un sacrifice total avec de nombreuses tâches défensives, ainsi que deux passes décisives. Suffisant pour son bonheur. Car même s’il regrette forcément de ne pas avoir eu la chance de marquer en Coupe du monde, Giroud avoue que la joie collective de l’avoir emporté permet de tout oublier.

« Il en découle forcément une petite frustration. Mais celle-ci a largement été comblée par le titre. Le collectif prime sur les individus. J’ai souvent dû accomplir un travail un peu différent, consentir des sacrifices pour aider l’équipe à tenir le score. De fait, tu as moins de jus pour être déterminant dans le dernier geste. Après, excepté face à la Belgique en seconde période, je n’ai pas le souvenir d’avoir raté beaucoup d’occasions. J’ai même délivré deux passes décisives. Mon Mondial à zéro but ne m’empêche pas de dormir. Dans la rue les gens me disent : même si vous n’avez pas marqué, vous avez été important », a confié au Parisien un Olivier Giroud qui a il est vrai effectué un travail défensif colossal pour un joueur à son poste, et c’est ce qui a aussi beaucoup plu à Didier Deschamps.