Qatar 2022 : Des sélections hébergées... en Iran ?

Qatar 2022 : Des sélections hébergées... en Iran ?

Photo Icon Sport

Et dire que la FIFA veut forcer le passage à 48 équipes dès 2022… Le Qatar a reconnu qu’il allait être difficile de loger toutes les équipes de la prochaine Coupe du monde dans son Emirat. En effet, malgré les efforts et les hôtels qui poussent comme des champignons, cela risque d’être difficile de caser tout le monde, a reconnu Hassan al-Thawadi, le secrétaire général du comité organisateur de la compétition. Ainsi, l’Iran voisin s’est proposé pour récupérer quelques sélections, afin de désengorger un pays qui doit accueillir 1,5 million de fans, et ne pourrait pas à l’heure actuelle fournir plus de 100.000 chambres d’hôtel.

« Cela fait partie de notre plan opérationnel mais évidemment, il faudra que ce soit décidé avec la Fifa et c'est une discussion que nous aurons plus proche de la date du début du tournoi », a reconnu le dirigeant qatari, alors que l’Iran se propose de faire un geste en accueillant du monde sur l’Ile de Kish, en face du Qatar à quelques centaines de kilomètres, et qui possède un aéroport international. Du rarement vu dans une Coupe du monde…