Emiliano Sala : L'incroyable double discours de Cardiff !

Emiliano Sala : L'incroyable double discours de Cardiff !

Photo Icon Sport

Les informations contradictoires se multiplient autour de la situation du transfert d’Emiliano Sala.

Si cela paraît bien secondaire par rapport à la tragédie vécue en ce début d’année, les deux clubs se battent au sujet du transfert qui venait juste d’être conclu. Récemment, par le biais de son manager, Cardiff City a assuré que le premier paiement serait bien effectué, mais qu’une demande pour un petit délai supplémentaire avait été effectuée auprès du FC Nantes. Ce n’est pas du tout ce que préparent les dirigeants du club gallois selon The Times et The Telegraph, pour qui la formation de Premier League entend travailler sur une faille. En effet, le contrat signé et envoyé à la Ligue anglaise avait été renvoyé afin d’y effectuer une correction, et devait donc à nouveau être ratifié par l’Argentin, ce qu’il n’a bien évidemment pas pu faire. Selon le club gallois, Emiliano Sala n’était donc pas encore officiellement membre du club, et le transfert de 17 ME ainsi que les 700.000 euros prévus pour la famille du défunt n’ont pas à être versés.

De son côté, Nantes ne change pas sa version d’un iota, et pense avoir les arguments en sa faveur. Le transfert a en effet été enregistré en règle le 19 janvier à 18h11, quelques heures après que les deux clubs aient livré les documents conformes. Le logiciel officiel d’inscription des mouvements de joueurs l’a confirmé, et la fédération galloise a reçu 48 heures plus tard le certificat international de transfert d’Emiliano Sala, dernière étape pour clôturer un transfert. Un vrai micmac qui semble démontrer une chose : les dissensions internes à Cardiff pour traiter ce dossier, où certains souhaitent en terminer en payant ce qui est prévu à chacun, et d’autres tentent de trouver une faille pour éviter cela.