OM : Banderoles, fumigènes, les supporters tapent fort

OM : Banderoles, fumigènes, les supporters tapent fort

Photo Icon Sport

Pour ce qui était loin d’une affiche face à Konyaspor, le Vélodrome a sonné creux pendant 10 minutes. Le temps que les supporters entrent enfin dans le stade, et cela ne s’est pas fait dans la discrétion. Si, avant le match, cela s’était limité à des banderoles à l’encontre de Garcia, Eyraud et notamment une musclée à l’encontre de Frank McCourt à qui on demandait de sortir ses « balls ». Ensuite, à leur arrivée dans le stade, les fans olympiens se sont faits remarquer avec des bombes agricoles et plusieurs dizaines de fumigènes, qui ont failli provoquer une interruption de la rencontre, et vaudront certainement à l’OM une belle amende ou une fermeture de tribune.