Nancy : L'incroyable proposition faite aux abonnés était une blague un peu ratée

Nancy : L'incroyable proposition faite aux abonnés était une blague un peu ratée

Photo Icon Sport

Si nous étions le 1er avril, nous aurions applaudi à la bonne blague, mais sauf erreur le 29 mars n'est pas le jour des farces. Pourtant, ce mardi, le site officiel de l'AS Nancy-Lorraine avait annoncé que le club, en passe de remonter en Ligue 1, allait proposer à ses futurs abonnés qui le souhaiteraient de se faire implanter une petite puce électronique sous la peau afin d'accéder au stade, payer ses consommations.... Tout cela était bien ficelé avec une interview d'un responsable du club qui existe vraiment. Sauf qu'au final, l'AS Nancy-Lorraine a reconnu finalement que c'était une blague que le club a tenté de justifier. « C’est un poisson d'avril mais on l'a fait en avance pour ne pas être noyés dans la masse »,  a indiqué à Eurosport Mathieu Enard, responsable de la billetterie du club lorrain. 

En début d'après-midi, et c'est toujours en ligne sur le site de l'ASNL, le même Mathieu Enard expliquait ce projet. « Nous avons toujours cette volonté de rester des précurseurs dans le domaine de la billetterie et des nouvelles technologies en France, c’est pourquoi nous proposerons dès la saison prochaine aux abonnés intéressés de dématérialiser à 100% leur PASS ASNL en implantant directement sous la peau une puce RFID pas plus grande que la taille d’un grain de riz qui, à terme, remplacera le PASS ASNL. Nous n’obligerons bien évidemment personne à le faire, mais à l’inverse, nous récompenserons les personnes participantes à cette phase de test en proposant une réduction conséquente sur leur prochain abonnement. De plus, cette technologie ne présente aucun danger pour la santé, et commence à être très largement utilisée notamment dans les entreprises en France et en Europe, pour ouvrir certaines portes, badger ou tout simplement régler ses achats à la cafeteria par exemple.Nous espérons convaincre une centaine de personnes lors de la prochaine campagne d’abonnement. En plus d’un tarif attractif, il faut savoir également que nous leur permettrons de profiter d’avantages exclusifs et inédits tout au long de l’année. Ces avantages seront dévoilés dans les prochaines semaines », avait confié ce responsable de Nancy. Donc les blagues du 1er se feront désormais à partir du 29 mars. CQFD.