TV : Macron refuse de payer l'addition laissée par Téléfoot !

TV : Macron refuse de payer l'addition laissée par Téléfoot !

Photo Icon Sport

Les clubs de Ligue 1 espéraient que l'Elysée se mouille dans le dossier des droits TV et apporte une aide. Mais cela ne sera pas le cas, même si Emmanuel Macron regrette l'attitude de Mediapro.

Ce jeudi, l'assemble générale de la Ligue de Football Professionnel va accepter le principe d'un prêt auprès d'un établissement financier pour remplacer les 172ME que Mediapro n'a pas payés le 5 octobre dernier. Le football français n'a pas d'autre choix que de régler de manière rapide ce souci qui risque bien de se reproduire le 5 décembre prochain quand il faudra que le propriétaire des droits verse encore une fois 172ME à la LFP. Dans ce dossier, les dirigeants des clubs de Ligue 1 et Ligue 2 ont rapidement fait savoir qu'ils comptaient sur le soutien de l'état français, y compris en faisant directement appel à Emmanuel Macron. Mais si l'on en croit Le Monde, du côté de l'Elysée on ne veut pas du tout se mêler directement de ce dossier.

Même si le Président de la République est mécontent de la manière de faire du groupe sino-espagnol, il refuse de jouer les caissiers du football professionnel. « Nous n’allons pas intervenir auprès de Mediapro pour les aider à payer leurs dettes ou garantir les risques qu’ils ont pris dans le cadre d’un appel d’offres. Nous n’allons pas intervenir sur les droits télé. Refuser de payer de manière unilatérale alors que l’on veut discuter, ce n’est pas acceptable », indique, dans Le Monde, cette source proche de Président de la République, qui juge « critiquable voire déplorable » l’attitude de l’éditeur de la chaîne Téléfoot. Cependant, toujours selon le quotidien du soir, l'état français fera tout pour « éviter la faillite des clubs de L1 et L2 ». Mais pas au point de sortir le chéquier pour payer, il est vrai que dans le climat économique et social actuel cela pourrait provoquer des réactions houleuses.