TV : Les GAFA ne sauveront pas la Ligue 1 !

TV : Les GAFA ne sauveront pas la Ligue 1 !

Photo Icon Sport

Parmi les éventuels candidats pour sortir la Ligue 1 du piège Mediapro, on évoque les célèbres GAFA (Google-Apple-Facebook-Amazon). Les spécialistes n'y croient pas.

Nombreux sont ceux qui se demandent comment le football français va pouvoir se sortir du fiasco initié par Mediapro. Car si un appel d’offre est évidemment la solution la plus facile pour la Ligue de Football Professionnel, il est évident que Canal+ et BeInSports ne feront pas des folies, loin de là même puisque les deux diffuseurs pourront rappeler à la LFP ce que le pari fait en 2018 de choisir le plus offrant, Mediapro, a provoqué. Alors, les nouveaux médias que sont Google, Apple, Facebook et Amazon pourraient donner un gros coup de pouce à la Ligue 1 en faisant une proposition. Mais Vincent Chaudel, fondateur de l’Observatoire du sport business, qui se confie dans Ouest-France, ne croit pas du tout que les GAFA miseront sur notre championnat, ou du moins pas au niveau attendu.

Pour le spécialiste, il est clair que tout cela arrive beaucoup trop tôt pour les quatre sociétés américaines. « Les GAFA sont dans une période d’observation. Investir massivement les obligerait à avoir un modèle économique stabilisé et robuste. Le sujet les intéresse mais pour l’instant, c’est trop tôt pour eux d’investir autant d’argent. L’Espagne ou l’Angleterre peuvent tous les week-ends proposer des matchs avec Barcelone, Séville, le Real, Liverpool, Manchester United… En France, seul le PSG peut convaincre un marché mondial, explique Vincent Chaudel, qui pense que Google, Apple, Facebook et Amazon peuvent techniquement déjà diffuser la Ligue 1, mais attendront avant de répondre à un appel d’offre. L’horizon 2024-2025 me semble être le bon. Dans beaucoup de marchés, des solutions existent, mais s’il n’est pas à maturité, si le consommateur n’est pas prêt, ça ne marche pas. »