PSG, OL, OM…A quelle heure et sur quelles chaînes suivre 100%e de la dernière journée de L1 ?

PSG, OL, OM…A quelle heure et sur quelles chaînes suivre 100%e de la dernière journée de L1 ?

Ce samedi soir, le championnat de France va refermer ses portes pour quelques mois après une très belle saison 2021-2022. Les enjeux de la 38e journée seront nombreux, et notamment pour l’OM qui jouera sa place sur le podium et en Ligue des champions. Le PSG et l’OL joueront quand à eux pour du beurre avec l’ambition de finir la saison du mieux possible.

Quand voir les matchs du PSG, de l’OL et de l’OM ?

Comme la semaine passée, les 20 clubs de Ligue 1 joueront tous en même temps, vu que la 38e journée se disputera ce samedi 21 mai à 21 heures. Pendant que l’OM recevra Strasbourg au Stade Vélodrome, l’OL se déplacera chez son voisin Clermont au Stade Gabriel Montpied, alors que le PSG affrontera Metz au Parc des Princes.

Sur quelles chaînes regarder la 38e journée de L1 ?

Comme souvent depuis le début de la saison, Amazon Prime Vidéo sera au centre des débats samedi soir puisque le principal diffuseur du championnat de France aura la chance de diffuser le dernier match du PSG face à Metz. Une rencontre à l’issue de laquelle les Parisiens fêteront leur dixième titre de champion de France en soulevant l’Hexagonal. 

Concernant l’Olympique Lyonnais, son match face au Clermont Foot sera aussi diffusé sur l’application Pass Ligue 1 d’Amazon. Et pour l’Olympique de Marseille, les supporters phocéens devront par contre se brancher sur Canal+ Décalé, qui aura donc la chance de diffuser ce choc pour l’Europe.

Les enjeux et les compos probables :

Champion depuis plusieurs semaines déjà, le PSG tentera de finir sa saison en beauté devant son public. Avec l’aide de Messi, Neymar ou Mbappé, qui pourrait jouer son dernier match à Paris avant de potentiellement rejoindre le Real Madrid, le club francilien n’hésitera pas à envoyer les Grenats en L2. Pour gagner cette rencontre, Mauricio Pochettino aura un groupe assez fourni, sans Dagba, Diallo, Draxler, Icardi, Kurzawa ou Paredes, tous blessés.

La compo probable du PSG face à Metz : Navas - Hakimi, Marquinhos, Ramos, Nuno Mendes - Danilo, Verratti, Herrera - Neymar, Mbappé, Messi.

Après avoir grillé un gros joker face à Rennes le week-end dernier, l’OM n’a plus le droit à l’erreur. Pour finir sur le podium de la L1 et retrouver la Ligue des Champions la saison prochaine, le groupe de Jorge Sampaoli n’aura pas d’autre choix de l’emporter face à Strasbourg, un club qui jouera aussi sa place dans le Top 5 au Vélodrome. Autant dire que cette rencontre s’annonce bouillante, surtout que l’OM a laissé sa deuxième place à Monaco, qui jouera de son côté à Lens. En tout cas, pour ce dernier grand rendez-vous de la saison, l’OM devra composer sans Payet, Balerdi ou De la Fuente.

La compo probable de l’OM contre Strasbourg : Mandanda - Rongier, Saliba, Caleta-Car, Luan Peres - Guendouzi, Kamara, Gueye - Under, Milik, Gerson.

Complètement distancé dans la course à l’Europe, avec une huitième place à cinq points du Top 5, l’OL n’aura donc rien à jouer durant ce dernier match. Mais suite à une saison compliquée, les Gones essayeront quand même de finir en beauté contre Clermont, le promu auvergnat sauvé. Un match lors duquel Peter Bosz sera privé de Cherki, Denayer, Diomandé ou Thiago Mendes.

La compo probable de l’OL face à Clermont : Lopes - Gusto, Da Silva, Lukeba, Emerson - Caqueret, Ndombele, Paqueta - Tete, Dembele, Toko Ekambi

Décla de Jorge Sampaoli (OM) 

« La meilleure manière de préparer ce match est de savoir quel type de match ce sera. En cette fin de saison, on va avoir besoin de montrer notre meilleur visage, on a travaillé cette semaine sur différentes structures, défensives comme offensives. On a travaillé sur plusieurs situations qui nous ont inquiété tout au long de cette semaine »

Julien Stéphan (Strasbourg)

« Il n’y a pas de pression supplémentaire à se mettre, ce qui se passera sera positif et la saison est d’ores et déjà plus que réussie. Beaucoup nous voyaient craquer en fin de championnat, or on a encore la possibilité de se qualifier pour une compétition européenne, c’est complètement inattendu. Je crois que la pression est davantage sur Marseille que sur nous »