Nice-OM : Maracineanu réclame des sanctions fracassantes !

Nice-OM : Maracineanu réclame des sanctions fracassantes !

Icon Sport

Pour la Ministre déléguée au sport, le comportement des supporters niçois doit faire l'objet de lourdes sanctions, Roxana Maracineanu souhaitant que les sportifs ne soient plus sous la menace de tels comportements.

Invitée par France Info à réagir aux incidents du match Nice-OM, la ministre déléguée au sport a été très claire, les supporters niçois qui ont jeté des bouteilles sur les joueurs de Marseille avant de pénétrer sur la pelouse de l’Allianz Riviera devront être lourdement sanctionnés. Et Roxana Maracineanu a également fait comprendre que l’OGC Nice allait devoir assumer ses responsabilités dans ce chaos footballistique qu’a été le dernier match de la 3e journée de Ligue 1.

La ministre attend donc que les autorités soient sans pitié. « Une ligne rouge a été franchie en matière de violences à l'encontre des acteurs de jeu. Je me bats contre toute haine, incivilité dans les stades. Il faut aujourd'hui que la Ligue, les responsables de clubs, soient responsables et prennent les sanctions qui sont celles du bon sens, celles en accord avec ce qui se passe, ce qu'ils voient sur les terrains. C'est inacceptable que nos supporters balancent des objets, soient violents, pénètrent dans les stades. Les clubs qui reçoivent des matches sont responsables de la sécurité des joueurs, des entraîneurs et des arbitres qui sont sur le terrain avant tout et de ce qui se passe dans les tribunes dans les paroles et dans les actes (...) J’espère que la justice va pouvoir poursuivre sereinement son travail et qu'il y aura des sanctions pénales à l'encontre de ceux qui seront désignés comme coupables et derrière j'attends des instances sportives qu'elles prennent les sanctions disciplinaires nécessaires pour que cela devienne exemplaire. On s'est battus pour que le public revienne dans les stades, que les matches ne se fassent plus à huis clos », a rappelé Roxana Maracineanu, qui va regarder avec attention les suites de ce dossier.