L1 : Réunion d'urgence pour une baisse des salaires des joueurs

L1 : Réunion d'urgence pour une baisse des salaires des joueurs

Photo Icon Sport

En pleine crise financière, les clubs de Ligue 1 ont prévu une réunion avec le syndicats des footballeurs pour évoquer une baisse des salaires.

Déjà évoqué au printemps dernier, alors que le football français subissait de plein fouet l’arrêt du Championnat et des droits TV payés par Canal+ et BeInSports, le sujet de la baisse des salaires des joueurs revient sur le devant de la scène dès les premiers jours de 2021. Il est vrai qu’en un an, la Ligue 1 a perdu sa supposée poule aux oeufs d’or, à savoir Mediapro, mais également ses recettes aux guichets, crise sanitaire oblige. Placés dans l’obligation de serrer les budgets, les dirigeants de L1 et L2 souhaitent rapidement aboutir à un accord général pour une baisse des salaires. Et selon RMC, une délégation composée de Jean-Michel Aulas (Lyon), Jean-Pierre Caillot (Reims), Loïc Féry (Lorient) et Marc Keller (Strasbourg) va participer jeudi à une réunion avec l’UNFP, le syndicat des footballeurs professionnels.

Aulas à la manoeuvre pour les clubs de L1

Même s’il ne s’agira pas du seul point abordé lors de cette réunion décidée dans l’urgence, le dossier des efforts demandés aux joueur sera évidemment le plus chaotique. Car si l'UNFP a déjà fait savoir qu'elle était favorable à des négociations avec les clubs de Ligue 1 et Ligue 2, elle n'est en aucun cas en mesure d'imposer aux joueurs des baisses salariales. Ces éventuelles décisions doivent en effet être validées entre les footballeurs, qui sont des salariés, et leurs employeurs. Mais du côté des dirigeants, on estime que l'UNFP a les moyens de peser sur des choix qui devront ensuite être discutés au cas par cas.