L1 : Dimitri Payet adoube Téji Savanier, le nouveau Juninho

L1 : Dimitri Payet adoube Téji Savanier, le nouveau Juninho

Icon Sport

Venu tester un simulateur de coup franc à la Ciotat, Dimitri Payet a pu montrer l'étendue de son talent dans un exercice où il est une référence en France. Toutefois, le principal intéressé estime qu'il y a meilleur en Ligue 1 sur coup-franc du côté de Montpellier.

Dans les années 2000, la Ligue 1 vivait dans la crainte d'un homme. Un bourreau venu du Brésil et qui expédiait ses coups francs dans toutes les cages du championnat, depuis toutes les positions avec tous les effets possibles. Juninho Pernambucano a été une référence mondiale dans le domaine spécifique du coup franc. Il a laissé une telle empreinte sur la Ligue 1 que peu de joueurs tiennent la comparaison. Toutefois, depuis la retraite du Lyonnais, Dimitri Payet fait partie de ses principaux successeurs dans l'Hexagone. Avec l'ASSE, le LOSC et l'OM, il a souvent pu faire étalage de ses qualités dans le domaine.

Le meilleur sur coup franc ? Payet vote Savanier !

Ainsi, quand la société d'équipements sportifs Technikfoot met au point un simulateur de coups francs avec un mur composé de robots, elle fait appel à un spécialiste comme Dimitri Payet pour le tester. Sur un terrain de la Ciotat, près de Marseille, le joueur de l'OM a pu travailler ses frappes face à un mur doté de capteurs très précis. A l'issue de l'exercice réalisé ce vendredi, il a donné ses impressions sur la machine. 

Il en a profité pour donner son expertise sur les coups francs et, curieusement, faire la promotion d'un autre acteur du championnat Téji Savanier. Pour Payet, le Montpelliérain est le meilleur de Ligue 1 sur coup franc osant même une comparaison flatteuse. « Le meilleur, c’est difficile à dire. Dans notre championnat à nous, le successeur de Juninho, c’est Savanier. Il a une qualité de frappe et une qualité de pied qui n’existent pas ailleurs dans notre championnat. C’est un tireur hors pair », a t-il confié à RMC Sport. Des louanges supplémentaires pour Téji Savanier, valeur sûre de Ligue 1 cette saison. Cependant, avec ses trois buts dans l'exercice depuis le début de la saison, il reste loin des 44 de Juninho avec l'OL.