Droits TV : 600 ME, Canal+ et BeIN raflent tout

Droits TV : 600 ME, Canal+ et BeIN raflent tout

La LFP va dévoiler dans la journée l'achat des droits TV de la Ligue 1 pour les trois prochaines saisons. Canal+ et BeIN Sports vont tout récupérer pour 600 ME. 

C’est pour aujourd’hui. Ce vendredi 11 juin, la LFP devrait annoncer avoir trouvé un accord pour la diffusion du football en France pour les trois prochaines saisons. Un énorme ouf de soulagement pour les clubs professionnels, mis dans la panade par l’échec financier de Médiapro, et qui ont terminé la saison comme ils pouvaient avec le sauvetage de Canal+. Le deal a été conclu cette semaine, et Vincent Labrune va l’officialiser ce vendredi annonce L’Equipe. Il s’agit d’un contrat d’un montant de 600 ME, réparti entre Canal+ pour les deux affiches principales de chaque journée, et BeIN Sports pour le reste des rencontres, le multiplex, et la Ligue 2. La chaine cryptée mettra ainsi 370 ME, tandis que l’entreprise qatarie versera une grande partie d’un montant fixe de 165 ME pour une chaine dédiée à la Ligue 1, et qui sera également produite par Canal+.

A cela s’ajoute des variables en fonction des audiences et des recettes, pouvant atteindre jusqu’à 100 ME lors de la dernière année de contrat. Avec l’apport restant identique de Free (42 ME), le montant des 600 ME est atteint. C’est bien évidemment moitié moins que l’accord trouvé avec Médiapro et qui a très rapidement volé en éclats. Les négociations ont été tendues jusqu’au bout, puisque le quotidien sportif évoque même la volonté de Canal+ de voir son nom être associé au championnat de France, sous la forme du « naming ». Cela ne s’est pas fait, et le conseil d’administration de la LFP devrait donc officialiser cette nouvelle réforme des droits TV en France. Les clubs pourront tout de même pousser un gros ouf de soulagement, avec la possibilité donc de boucler leur budget pour la saison prochaine, même si les montants seront bien inférieurs à ce qui était mis sur cette même ligne il y a un an de cela.