5e vague du Covid : Retour des masques, et bientôt les jauges ?

5e vague du Covid : Retour des masques, et bientôt les jauges ?

Au moment où la cinquième vague de la pandémie de Covid-19 arrive en France, certains clubs de Ligue 1 ont décidé de prendre des décisions fortes pour protéger leurs spectateurs.

Depuis le début de la saison, les stades du football français ont repris leur fonctionnement normal. Même si de nombreux incidents ont émaillé certains matchs de L1, comme lors de l’Olympico entre l’OL et l’OM dimanche dernier, les spectateurs ont la chance de revivre comme avant dans les enceintes tricolores. Mais pour combien de temps encore ? Verra-t-on encore longtemps des milliers de personnes se jeter les uns sur les autres sans aucun geste barrière ? La réponse est non. Puisque dès ce week-end, quelques clubs de L1 ont décidé de prendre des mesures pour lutter contre le retour du coronavirus. Vendredi soir, le port du masque était déjà obligatoire lors du match entre Lens et Angers. Et ce sera la même pour Lorient-Rennes et ASSE-PSG, qui se joueront donc avec des spectateurs masqués. 

« Le port du masque redevient obligatoire »

Un choix assumé par le club stéphanois. « Un contrôle du pass sanitaire sera effectué à l'entrée du stade. Par ailleurs, le port du masque redevient obligatoire. Depuis le 30 septembre 2021, les adolescents de 12 ans et deux mois à 17 ans doivent eux aussi présenter un pass sanitaire », a lancé l’ASSE dans un communiqué. Pour cette rencontre entre Sainté et le leader de la L1, prévue dimanche à 13 heures, le Stade Geoffroy-Guichard retrouvera donc une configuration Covid, surtout que les deux kops seront fermés suite aux incidents survenus contre Angers le 22 octobre dernier. Mais juste pour cela. Car pour le moment, aucun stade ne subit un huis clos ou un remplissage en jauge, contrairement en Allemagne ou aux Pays-Bas, où les autorités sont déjà allées plus loin. Mais avec l’arrivée massive de la cinquième vague, c’est une possibilité qui attend les clubs de L1 dans un futur plus ou moins proche… Alors que le nombre de contaminations au Covid-19 explose ces derniers jours, le football français pourrait bien subir une nouvelle période avec des restrictions, même si le gouvernement semble désireux d'éviter tout couvre-feu, confinement, ou autres mesures mettant à la mal la santé... financière de la France.