TV : Pour Bertrand Latour, les téléspectateurs sont des pigeons

TV : Pour Bertrand Latour, les téléspectateurs sont des pigeons

Photo Icon Sport

La hausse des droits TV de la Ligue 1 fait le bonheur des présidents des clubs français, mais si ces derniers se frottent les mains, Bertrand Latour estime qu'une fois de plus ce sont les téléspectateurs qui vont payer la note finale. Sur la chaîne L'Equipe, le journaliste a vidé son sac, rappelant qu'à chaque appel d'offres c'était la même musique. De quoi agacer prodigieusement Bertrand Latour.

« Globalement c’est encore le téléspectateur qui est perdant. Bah oui car globalement à chaque fois on paie de plus en plus car c’est de plus en plus éclaté. Les opérateurs arrivent avec un prix au début, et les prix augmentent chaque année comme cela a été le cas avec BeInSports qui nous a dit que le prix de son catalogue augmentait, mais là on va voir si les prix redescendent avec la perte de la Ligue des champions. Forcément, il y a de plus plus en plus d’argent dans le football, mais c’est en grande partie grâce aux téléspectateurs qui financent », a rappelé le journaliste de RTL.