Jeux vidéos : C'est la fin pour FIFA !

Jeux vidéos : C'est la fin pour FIFA !

Icon Sport

C'est une petite révolution dans le monde du jeu vidéo. La célèbre franchise FIFA, nommé ainsi depuis près de 30 ans, verra son nom évoluer en 2023. Elle s'intitulera désormais EA SPORTS FC.

Une bonne partie des amoureux de football y consacre du temps pour imiter les matches réels, associer les plus grands joueurs ensemble et affronter le monde entier. Le jeu vidéo FIFA est un véritable phénomène de société depuis près de 30 ans. La franchise de simulation de football reste le jeu le plus vendu au monde et notamment en France avec 1,3 million d'exemplaires pour FIFA 21 en 2020 par exemple. Souvent confronté à son concurrent de Konami PES dans le domaine, le jeu d'EA Sports pouvait se targuer d'avoir le soutien de la FIFA et un plus grand nombre de licences officielles que son concurrent japonais. Mais, le lien avec l'instance mondiale sera bientôt du passé.

FIFA change de nom mais va garder ses licences

En effet, la firme canadienne Electronic Arts a annoncé mardi ce que beaucoup pressentaient depuis des mois : la fin de son partenariat avec la FIFA et donc par conséquent un changement de nom pour le célèbre jeu. La simulation de football portera désormais le nom d'EA SPORTS FC. « Nous sommes reconnaissants pour nos nombreuses années d'excellent partenariat avec la FIFA. Nous avons une opportunité incroyable de placer EA SPORTS FC au cœur du sport et d'offrir des expériences encore plus innovantes et authentiques au public grandissant du football », a déclaré Andrew Wilson, le PDG d'Electronic Arts à l'annonce du nouveau nom.

Selon la presse américaine, EA Sports versait 85 millions d'euros par an à la FIFA pour exploiter la marque dans son jeu. Le dernier contrat, débuté en 2013, expirera en décembre 2022 et ne sera donc pas renouvelé. Toutefois, Electronic Arts s'est voulu rassurant concernant les licences pour les noms des joueurs, des clubs et des compétitions. Celles-ci seront conservées comme cela a été confirmé par la firme mais aussi par des clubs comme le PSG ou le Real Madrid. Si le nom change, la mouture restera la même au grand bonheur des joueurs, lesquels sont de l'ordre de 9,1 millions dans le monde.