FFF : 300 ME sur trois ans, une bouée de sauvetage pour le foot amateur

FFF : 300 ME sur trois ans, une bouée de sauvetage pour le foot amateur

Photo Icon Sport

S’il est beaucoup question de la santé du football professionnel ces derniers temps dans les médias, de nombreux clubs amateurs en France font et vont faire face à de grandes difficultés.

L’organisation de la reprise du football est encore très aléatoire, et l’absence de tous type de revenus comme la billetterie, les partenaires, la buvette ou les tournois risquent de mettre sur la paille des structures avec de faibles revenus, sans parler des cotisations non réglées. C’est pourquoi la FFF a présenté son plan sur les trois prochaines années pour aider les clubs amateurs. Au total, ce sont 300 ME qui sont promis par le comité exécutif de la FFF, en complément de l’aide annuelle maintenue de 86 ME. L’idée est ainsi d’arriver chaque année jusqu’à la fin de la saison 2023-2024, à aider le football amateur à hauteur de 100 ME.

Sur un plan pratique, la principale mesure sera de fournir une aide de 10 euros par licencié à chaque club amateur, ce qui sera crédité dès le mois de juillet sur les comptes des clubs. Une augmentation de l’aide à l’emploi, ou une dotation en ballons aideront aussi les clubs les plus fragiles, ainsi que des remboursements plus généreux pour les déplacements pour les clubs dans les divisions nationales. Enfin, le football féminin aura aussi un beau coup de pouce, notamment pour son élite. Les clubs de D1 Arkema recevront 6 ME d’aide pour la saison 2020-2021.