Affaire Thoen : Laurie Delhostal mise au placard par Canal+ ?

Affaire Thoen : Laurie Delhostal mise au placard par Canal+ ?

L'affaire Sébastien Thoen continue à faire des vagues du côté de Canal+ où Stéphane Guy pourrait ne pas être le seul à payer son soutien au comique.

Du côté de Canal+, même si l’acquisition de l’ensemble des droits de la Ligue 1 jusqu’à la fin de la saison a fait le bonheur des journalistes, ce n’est clairement pas la grande sérénité au sein de la rédaction sportive. Si à l’antenne, le sourire est de mise, dans les bureaux, les effets directs du licenciement de Sébastien Thoen se font durement ressentir. La semaine passée, la direction de la chaîne cryptée a fait savoir à ceux qui avaient signé la pétition de soutien au comique, viré pour un sketch parodiant « L’heure des pros » qu’ils devaient s’excuser pour cet acte de défiance. Et si pour l’instant trois pigistes, et surtout Stéphane Guy, accusé d’avoir soutenu son ancien collègue en direct à l’antenne, ont été remerciés, la charrette pourrait être lourde.

A Canal+ on ne rigole pas avec l'affaire Thoen

En écho au départ de Marie Portolano pour M6, dont un des proches avait confié qu’elle avait été informée par sa direction qu’elle était clairement sous la menace d’un licenciement, le site Les Jours annonce que Laurie Delhostal, journaliste elle aussi au service des sports de Canal+, a été placardisée dans le cadre de cette « affaire Thoen ». Jusqu’en février dernier, Laurie Delhostal présentait Dimanche Soir Sports, le dimanche en deuxième partie de soirée, qui a été supprimée suite au retour de la Ligue 1 sur cette tranche sur la chaîne cryptée. Une mise à l’écart de l'expérimentée journaliste confirmée par l’Equipe. Forcément, ces décisions mettent une pression supplémentaire sur les journalistes de Canal+ dans un climat social tendu suite à la fermeture de Téléfoot, laquelle a mis sur le marché de l'emploi des dizaines de journalistes.