Platini, la FIFA, le Qatar....Ce champion du monde a peur !

Platini, la FIFA, le Qatar....Ce champion du monde a peur !

Photo Icon Sport

Depuis vendredi, le football français retient son souffle, le nom de Michel Platini ayant été évoqué dans un scandale visant Sepp Blatter. Et si le patron de l’UEFA n’est pour l’instant qu’un simple témoin dans cette histoire, certains craignent que l’image de Michel Platini soit durablement salie par tout cela. Sur RMC, Frank Leboeuf avoue qu’il est peiné de voir le président de l’UEFA et légende du football hexagonal se retrouver au milieu de ce dossier.

« Michel Platini est mon idole. Pour moi, il a été le plus grand joueur du monde. Il a été sans doute celui qui m’a inspiré le plus quand j’étais petit. Il a porté le maillot de l’équipe de France et m’a toujours donné envie d’être footballeur. On a toujours cette image d’un homme parfait. Mais j’ai grandi et j’ai appris qu’il avait travaillé avec Blatter, qu’il avait été son conseiller. On voit énormément d’affaires. Si ça touche les grands chefs, ça éclabousse un petit peu à côté. Je me disais qu’à un moment donné, Michel Platini, surtout qu’il était en concurrence avec Sepp Blatter, allait être éclaboussé. J’espère qu’il pourra se défendre et expliquer tout ça. Ce qui m’inquiète, c’est ce paiement effectué en 2011, juste après l’obtention par le Qatar de la Coupe du monde 2022. Michel Platini avait voté pour le Qatar. J’espère que tout ça sera expliqué pour innocenter quelqu’un qui aura sans doute le poste de président de la Fifa à l’avenir. J’espère qu’il pourra travailler avec les mains propres et donner une autre image de la Fifa. Ça devient vraiment pourri. On s’aperçoit dans ces grandes entreprises qu’il y a toujours des affaires qui sortent derrière et que personne n’est vraiment clair », a confié le champion du monde 98, qui croise les doigts.