Serie A : Des cas positifs, des tests en manique, panique en Italie

Serie A : Des cas positifs, des tests en manique, panique en Italie

Photo Icon Sport

La reprise de l’entrainement donne lieu à des scènes inhabituelles en Italie, avec des distanciations parfois impressionnantes entre les joueurs qui ont repris les séances.

Mais la reprise est en tout cas doucement en marche. Cela reste fragile à l’image de ce qu’il se passe ce jeudi. En effet, plusieurs cas de joueurs positifs au Covid-19 ont été annoncés au sein de la Fiorentina. Le club de Toscane a ainsi fait savoir que six membres du club, dont trois joueurs et trois du staff, avaient passé un test positif, et devaient donc stopper immédiatement la reprise et se mettre en isolation. Un sacré coup de frein pour la Viola, mais aussi pour le football italien. En effet, le comité scientifique dénonce le manque de tests dans certaines régions très touchées, notamment en Lombardie, et donc la difficulté d’y voir clair sur le nombre de cas positifs dans le football.

En plus de cela, il n’y a pour le moment aucune procédure qui fait l’unanimité en ce qui concerne les joueurs touchés, si ce n’est l’isolement. Si, quand les entrainements collectifs seront autorisés, plusieurs membres d’une équipe sont contaminés, est-ce que tout doit être annulé ? Est-ce que la reprise doit être repoussée encore une fois si une équipe possède 4-5 joueurs en isolement ? Beaucoup de questions en suspens donc, et qui inquiètent notamment les joueurs. Surtout si de nouvelles équipes venaient à annoncer des cas dans les prochains jours, et faire ainsi changer d’avis le gouvernement italien, déjà très sceptique sur cette reprise de l’entrainement.