Italie : Le Milan AC bientôt viré des compétitions européennes ?

Italie : Le Milan AC bientôt viré des compétitions européennes ?

Photo Icon Sport

Durant l’été, le Milan AC a beaucoup fait parler de lui grâce à un recrutement clinquant marqué par les arrivées de joueurs majeurs tels que Bonucci, Ricardo Rodriguez ou André Silva.

Après l’euphorie estivale, place aux galères hivernales pour les dirigeants du club italien. En plus d’avoir des résultats décevants (7e de Série A), le club lombard va devoir affronter de sérieux problèmes administratifs dans les prochains mois. En effet, Marca annonce ce mardi que l’UEFA envisage de sanctionner très durement le Milan AC pour non-respect des règles imposées par le fair-play financier. On ne parle pas ici d’une simple amende ou d’une obligation de vendre, mais carrément d’une exclusion des prochaines compétitions européennes.

Yonghong Li, tout sauf un richissime homme d'affaires ?

Ces derniers jours, les dirigeants du Milan AC se sont rendus en Suisse afin de plaider leur clause. Sans succès. Toujours selon le quotidien espagnol, les arguments présentés par les décideurs italiens n’ont absolument pas convaincu l’UEFA. L’instance européenne estime que les opérations réalisées par le club italien « manquent de clarté ». Et pour cause… l’investissement massif de cet été (200ME) serait en réalité basé sur les potentiels succès sportifs de l’équipe. Un modèle qui rend évidemment la situation très compromise.

De plus, le New York Times révélait ces derniers jours que Yonghong Li n’était « pas du tout celui qu’il prétend être ». En réalité, l’homme d’affaires chinois aurait menti sur sa compagnie minière et son compte en banque serait beaucoup moins garni que ce qu’il a laissé entendre depuis son arrivée à la tête du Milan AC. La preuve : dans son pays, en Chine, il ne serait même pas reconnu comme un homme d’affaires.