Ita : Cristiano Ronaldo n'empêche pas la Juventus de voir rouge

Ita : Cristiano Ronaldo n'empêche pas la Juventus de voir rouge

La Juventus a dévoilé ses résultats financiers et comme la grande majorité des clubs européens, ils sont mauvais. Cristiano Ronaldo ne peut pas tout faire.

La Juventus Turin a annoncé jeudi une perte de plus de 110 millions d'euros au premier semestre de son exercice 2020/21, en nette hausse par rapport à la même période de la saison précédente, en grande partie en raison de la pandémie de coronavirus. Ce déficit de 113,7 millions d'euros est plus du double de celui enregistré au premier semestre de la période 2019/2020 (50,3 M EUR), selon le communiqué du nonuple champion d'Italie en titre.

« Au cours du premier semestre, la prolongation de la pandémie a eu un impact négatif sur les revenus de l'ordre de 50 millions d’euros », indique la Juventus, en rappelant que les mesures mises en places pour lutter contre la pandémie ont notamment des effets sur la billetterie (matches à huis clos). Le club avait annoncé à l'automne des pertes de 89,7 millions d'euros pour l'ensemble de l'exercice 2019/2020, clos au 30 juin. La Juve prévoit de nouveau de terminer dans le rouge la saison actuelle, sans s'avancer sur l'ampleur de ce déficit attendu en raison de la « grande incertitude » liée à la situation sanitaire. Le club précise toutefois ne pas souffrir d'une crise de liquidités et que son activité n'était pas menacée, même si la Juventus ne sera probablement pas championne d'Italie cette année malgré les prestations de Cristiano Ronaldo.

Le patron de la Juventus Andrea Agnelli, par ailleurs président du syndicat européen des clubs (ECA), avait estimé fin janvier que la crise sanitaire pourrait amputer de 6,5 à 8,5 milliards d'euros les revenus des clubs de football européens. Cette fourchette représente une nette réévaluation par rapport à l'étude réalisée à l'été 2020 par l'ECA, qui tablait sur 4 milliards d'euros de manque à gagner cumulé sur deux saisons.

Rédaction avec AFP