Esp : Lionel Messi n'est pas un voleur, panique à Barcelone

Esp : Lionel Messi n'est pas un voleur, panique à Barcelone

En pleine polémique après la fuite des détails de son contrat au Barça, Lionel Messi peut compter sur le soutien des différents candidats à la présidence du club.

Dans un contexte économique difficile en Espagne, la fuite des détails de la prolongation de Lionel Messi avec le FC Barcelone en 2017 a crée la polémique. Dénoncés dans la presse, les chiffres astronomiques du contrat de la Pulga ont choqué les espagnols. Entre prime de fidélité, salaire, prime à la signature... l'Argentin aurait gagné près de 555 millions d'euros en prolongeant avec les Blaugranas. Alors que le sextuple ballon d'Or va probablement quitter la Catalogne en fin de saison et que les dettes du club ont également été publiées au grand jour, le raccourci a vite été fait : Messi a ruiné le Barça. Face à la polémique, le numéro 10 a tout d'abord répondu sur le terrain face à Bilbao dimanche soir, en inscrivant un magnifique coup franc dans la lucarne. En pleine période électorale, le capitaine du Barça peut également compter sur les différents candidats.

En effet, deux candidats à la présidence du FC Barcelone ont assuré que le joueur générait plus de revenus qu'il n'en gagnait lui-même. « Leo génère beaucoup plus de revenus que ce qu'il ne coûte. Nous avons fait faire une étude et il génère un tiers des revenus totaux du Barça » a précisé Laporta dans une radio catalane. Victor Font est également monté au créneau pour défendre la star. « Messi génère tout cela et bien plus encore pour le club. Laisser entendre que le Barça est ruiné à cause de Messi est une conclusion absolument erronée » a déclaré le candidat sur Onda Cero. Conscients de l'importance de Lionel Messi, il n'est pas surprenant de voir des candidats au poste de président du Barça de soutenir leur joueur. Toutefois, on imagine mal l'Argentin prolonger son contrat avec les Blaugranas, au vu de toutes les polémiques récentes, et de la situation économique du club.