Esp : Hazard refuse le plan d’Ancelotti au Real

Esp : Hazard refuse le plan d’Ancelotti au Real

Débarrassé de ses pépins physiques, Eden Hazard espère se relancer et réussir une bonne saison avec le Real Madrid. Mais pour y parvenir, le milieu offensif demande à son entraîneur Carlo Ancelotti de revoir ses plans. Pas sûr que le coach italien accepte de satisfaire l'international belge.

Le Real Madrid tente un pari osé cette saison. Evidemment satisfait des performances de Karim Benzema en pointe, le champion d’Espagne assume totalement sa dépendance. A tel point que la Maison Blanche ne compte pas mettre son attaquant en concurrence, ni même recruter un avant-centre pour l’épauler ou le soulager. On parle pourtant d’un exercice particulier dans la mesure où le Français disputera la Coupe du monde cet hiver.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Eden Hazard (@hazardeden_10)

Autant dire que Karim Benzema ne pourra pas jouer toutes les rencontres avec le Real Madrid et l’équipe de France. C’est pourquoi Carlo Ancelotti a prévu un plan B en interne. Pour l’entraîneur madrilène, Eden Hazard peut parfaitement jouer les doublures de KB9 en tant que faux numéro 9. Ce serait aussi une manière de relancer le milieu offensif qui n’a toujours pas répondu aux attentes dans la capitale espagnole, notamment à cause de ses blessures à répétition. Seulement voilà, le quotidien Marca nous apprend qu’Eden Hazard ne valide pas le plan de Carlo Ancelotti.

Hazard laissé sur le banc

Le Belge aurait indiqué à son coach qu’il manquait de repères à ce poste d’avant-centre et qu’il craignait de ne pas pouvoir s’y exprimer comme il le voudrait. Cette information expliquerait-elle le choix du technicien mercredi ? Lors de la Supercoupe d’Europe contre l’Eintracht Francfort (2-0), Eden Hazard est resté sur le banc des remplaçants alors que l’ancien entraîneur du Paris Saint-Germain ne cesse d’affirmer qu’il compte sur lui. Rien de très rassurant pour l’international belge qui a besoin de retrouver ses sensations à l’approche du Mondial au Qatar.