Esp : Au Real, la chute du flop Camavinga se confirme

Esp : Au Real, la chute du flop Camavinga se confirme

Arrivé en provenance du Stade Rennais l’été dernier, Eduardo Camavinga avait parfaitement réussi ses débuts au Real Madrid. Mais depuis, le milieu de terrain n’est pas parvenu à confirmer. Et voit son statut de futur crack remis en cause.

Il faudra évidemment laisser du temps à Eduardo Camavinga. Mais après quelques mois passés dans la capitale espagnole, force est de constater que le milieu du Real Madrid ne répond pas encore aux attentes. Tout avait pourtant bien commencé après son arrivée l’été dernier. Pour ses débuts, l’ancien joueur du Stade Rennais s’était offert un but contre le Celta Vigo (5-2), ainsi qu’une passe décisive face à l’Inter Milan (1-0) en Ligue des Champions. La presse locale ne tardait pas à s’emballer sur celui qui avait été recruté pour 35 millions d’euros.

A ce moment, l’objectif était d’offrir à l’entraîneur Carlo Ancelotti une alternative pour faire souffler les cadres Casemiro, Luka Modric et Toni Kroos dans l’entrejeu. Mais Eduardo Camavinga n’a pas confirmé par la suite. Sa tendance à prendre des cartons jaunes et son incapacité à contrôler sa fougue ont incité le coach italien à diminuer son temps de jeu. La preuve, le Français n’a débuté que six matchs cette saison en Liga. Et même lorsque les milieux du Real Madrid étaient dominés par le Paris Saint-Germain (1-0) mardi en Ligue des Champions, le technicien n’a pas jugé nécessaire de faire entrer sa recrue estivale.

C’est dire à quel point Eduardo Camavinga a chuté dans la hiérarchie de Carlo Ancelotti, mais aussi dans le classement des 50 meilleurs jeunes (moins de 20 ans) établi par Four Four Two. En effet, l’international tricolore, septième l’année dernière, n’apparaît qu’en 13e position. Le magazine estime que le jeune talent de 19 ans a rejoint la Maison Blanche un peu trop tôt. Et pour le moment, il est difficile de contredire cette explication.