OL : Dégoûté pour Liverpool, Nabil Fekir accuse

OL : Dégoûté pour Liverpool, Nabil Fekir accuse

Icon Sport

Sur le point de s’engager avec Liverpool à l’été 2018, Nabil Fekir avait vu son transfert capoter au dernier moment. Depuis, plusieurs versions dont données pour expliquer cet échec. Mais le milieu offensif ne change pas de cible.

Même s’il réalise un parcours honorable, Nabil Fekir a quand même des regrets. La carrière de l’ancien Lyonnais aurait pu prendre une autre dimension s’il avait signé à Liverpool à l’été 2018. C’était effectivement le scénario qui se dessinait puisque toutes les parties concernées avaient trouvé un accord. Mais pour des raisons encore floues, le deal a fini par capoter au dernier moment. Il se murmure que l’état de son genou aurait refroidi les Reds à la visite médicale. Mais le milieu offensif du Betis Séville continue de charger son ancien agent Jean-Pierre Bernès.

« C'était un moment difficile, a raconté le Français au Times. J'ai vu beaucoup de choses qui n'étaient pas vraies. On a dit que mon genou m'avait empêché d'aller à Liverpool, mais ce n'était pas vrai. Je suis allé à Clairefontaine, ils ont fait tous les tests médicaux et mon genou allait bien. J'ai eu un problème avec mon agent, mon conseiller. C'est lui qui est responsable de l'échec du transfert. Ils devaient trouver une raison pour que l'affaire n'aboutisse pas et ils ont rejeté la faute sur mon genou. »

Fekir en a souffert

« Bien sûr que j'étais déçu de ne pas aller à Liverpool. J'étais très déçu parce que Liverpool est un grand club, a insisté Nabil Fekir. J'ai rencontré le coach Jürgen Klopp et ça s'est bien passé. Après l'avoir rencontré, je voulais encore plus y aller. C'est une bonne personne. C'était vraiment difficile à encaisser parce que je voulais vraiment rejoindre Liverpool. Ce n'était pas un moment facile pour moi. » De son côté, Jean-Pierre Bernès a toujours pointé du doigt le genou de son ancien client. Et surtout l’apparition du beau-frère du joueur qui aurait demandé à recommencer les négociations.