Man Utd : Cristiano Ronaldo-Zidane, l'incroyable mensonge

Man Utd : Cristiano Ronaldo-Zidane, l'incroyable mensonge

Icon Sport

Pour remplacer Solskjaer en novembre dernier, les rumeurs indiquaient que Manchester United pensait à Zinedine Zidane. Mais, la presse anglaise révèle aujourd'hui que ceci était une fausse information du club qui voulait juste rassurer Cristiano Ronaldo.

La destinée d'un club tient parfois à une personne qui viendrait changer positivement ou négativement la trajectoire de l'équipe. Manchester United l'a bien compris et l'a expérimenté l'hiver dernier. En effet, en novembre, rien ne va chez les Red Devils et ces derniers décident de se séparer de leur entraîneur Ole Gunnar Solskjaer. Pour le remplacer, les rumeurs vont bon train et évoquent des noms tels que Mauricio Pochettino, Erik Ten Hag ou encore Zinedine Zidane. Finalement, aucun des trois ne viendra et c'est l'Allemand Ralf Rangnick qui est signé ensuite. On s'imagine avec curiosité ce qu'aurait donné Zidane en Angleterre avec Manchester United. Certains auraient voulu que cela se fasse mais cela aurait été bien difficile.

Zidane à Man United, le club voulait que Ronaldo soit heureux

En effet, le Daily Mirror a révélé ce mercredi qu'une arrivée de Zinedine Zidane l'hiver dernier était très hypothétique puisque c'était le club lui-même qui avait inventé cette information. Le journal parle même d'une rumeur « sans fondement ». Le but de cette opération de communication était de rassurer Cristiano Ronaldo et de le rendre heureux en lui faisant miroiter l'arrivée de Zidane à Manchester United.

A l'époque, Ronaldo donne même son accord à cette arrivée. Il faut dire que le Portugais entretient de bonnes relations avec le Français, les deux hommes ayant remporté ensemble trois Ligue des Champions avec le Real Madrid. CR7 avait par contre mis son véto sur une possible arrivée d'Antonio Conte. Quelle ne fut pas sa surprise en apprenant la nomination de Ralf Rangnick dans la foulée. Une stratégie symbolique du difficile remariage entre Manchester United et le Portugais, parti la première fois en 2009. Pour l'été prochain, pas de bluff possible avec l'arrivée programmée d'Erik Ten Hag sur le banc mancunien mais aussi le départ probable de Ronaldo. Car, sans ligue des champions à jouer, Zidane ou pas, CR7 ne restera pas plus longtemps.