Cristiano Ronaldo à City, Guardiola a refusé CR7 !

Cristiano Ronaldo à City, Guardiola a refusé CR7 !

Icon Sport

Si Manchester United a réussi à rafler la mise, Cristiano Ronaldo avait bien donné son accord à Manchester City. C’est Pep Guardiola qui a posé son veto.

Les romantiques du football étaient particulièrement heureux fin août lorsque Cristiano Ronaldo a signé son grand retour à Manchester United. Non, l’argent ne dicte pas encore toutes les décisions dans le monde du ballon rond. Et pourtant. La star portugaise, après avoir indiqué à la Juventus son intention de changer d’air, a bel et bien négocié avec Manchester City, et d’autres clubs d’ailleurs tels que le PSG et le Real Madrid. Les discussions ont été les plus intenses et avancées avec les Citizens. Beaucoup de médias ont annoncé la signature imminente de Cristiano Ronaldo chez l’autre club de Manchester, celui qu’il n’avait pas encore connu. Mais au dernier moment, un retournement de situation a eu lieu, et CR7 a filé à Old Trafford, pour le plus grand bonheur des fans. Quelques mois plus tard, l’explication tant attendue de la non-signature de Cristiano Ronaldo à Manchester City sort enfin.

Accord CR7-Man City avant que Guardiola n’intervienne

Selon les informations du journaliste espagnol, Guillem Balague, Cristiano Ronaldo et Manchester City avaient bel et bien trouvé un terrain d’entente. Mais Pep Guardiola a fait basculer le dossier. Il estimé qu’il avait déjà beaucoup de joueurs offensifs capables d’évoluer dans l’axe. Un poste où il aime d’ailleurs souvent utiliser un faux 9. Ce point de vue de Guardiola est l’une des grandes raisons de la non-venue de Cristiano Ronaldo à Manchester City. L’imminent transfert de Ferran Torres au FC Barcelone appuie d’ailleurs cette information. Car si certains s’étonnent du départ d’un joueur capable de jouer en pointe, Pep Guardiola se veut confiant au vu des forces en présence dans son effectif. Même si ce n’est pas dit que Manchester City ne tente pas une nouvelle offensive cet hiver pour Harry Kane par exemple.