Benjamin Mendy, son salaire passe de 100.000 à 8,20 euros par semaine !

Benjamin Mendy, son salaire passe de 100.000 à 8,20 euros par semaine !

Maintenu en prison suite à des plaintes déposées contre lui pour des viols et une agression sexuelle, Benjamin Mendy est désormais en prison à Liverpool. Et le défenseur de Manchester City n'a pas de traitement de faveur.

La loi est dure mais c’est la loi. Et de l’autre côté de la Manche, la justice de sa gracieuse majesté n’accorde aucun passe-droit quel que soit le statut de celui qui goûte aux prisons anglaises. Même si pour l’instant il n’est pas condamné, Benjamin Mendy doit faire face à de très graves accusations puisque le champion du monde français, lié jusqu’en 2023 avec Manchester City, est accusé de trois viols et d’une agression sexuelle. Devant la nature des faits reprochés au footballeur tricolore, les juges n’ont pas hésité à le mettre à l’ombre fin août en attendant son jugement. C’est donc dans un établissement pénitentiaire de Liverpool que « séjourne » Benjamin Mendy, lequel a été placé dans une aile de la prison où sont regroupées les personnes susceptibles de connaître des soucis avec d’autres prisonniers. 

Depuis cela, l’avocat du défenseur des champions d’Angleterre a déposé trois demandes de mise en liberté sous caution et avec une assignation à résidence, mais par trois fois le juge a rejeté ces demandes, dont la dernière ce lundi. Résultat, Benjamin Mendy devra attendre le 15 novembre et un nouveau passage devant le juge pour savoir ce qu’il adviendra de lui. Ce jour-là, soit il plaidera coupable et l’affaire sera ensuite jugée à partir du 24 janvier 2022 à l’occasion d’un procès dont la durée devrait être de deux semaines, soit il décidera de plaider non-coupable. La date est donc entourée en rouge sur l’agenda du champion du monde et de ses proches.

Mais depuis presque deux mois, et malgré son statut de star du football, Benjamin Mendy est obligé de se plier aux règles de la vie en prison, le joueur de Manchester City partageant sa cellule avec un autre détenu. De même, l’ancien joueur de l’OM et de Monaco réalise 40 heures de travail par semaine, et comme le précise L’Equipe, ces travaux ne sont pas des plus emballants : la blanchisserie, l'assemblage de meubles de bureau, la fabrication de literie pour la prison ou le recyclage de déchets. Pour réaliser cette mission, Benjamin Mendy empoche la somme de 8,20 euros par semaine, loin de 100.000 euros hebdomadaires gagnés avec Manchester City, qui a toutefois coupé les vivres depuis que le joueur est en prison.