Ang : Une pétition lancée pour exclure Haaland

Ang : Une pétition lancée pour exclure Haaland

Icon Sport

Certains pensaient qu'il ne réussirait pas en Angleterre avec l'intensité folle de la Premier League. Mais Erling Haaland est en train de mettre tout le d'accord. Le Norvégien est si fort qu'une pétition a été lancée pour l'exclure du championnat.

Haaland ne fait jamais dans la demi-mesure. Cette saison, celui que tout le monde appelle « La machine », a inscrit 19 buts en seulement 12 rencontres disputées. Des statistiques rarement vues à un aussi haut niveau dans le football moderne. Mais Haaland banalise l'exceptionnel et martyrise déjà les défenses anglaises. Auteur de 14 buts en huit journées de championnat, le joueur de 22 ans a déjà marqué 3 triplés en Premier League. Forcément, on se demande bien comment l'arrêter ? Que ce soit en Angleterre, avec la sélection norvégienne ou même en Ligue des Champions, le natif de Leeds ne cesse de marquer. L'ancien joueur du Borussia Dortmund fait tellement peur que des fans ont lancé une pétition pour l'exclure de la Premier League. Si ça ne peut sembler être qu'une blague, cette pétition a rassemblé énormément de personnes.

Halland out de la Premier League ?

Dans cette pétition, il est reproché à Erling Haaland de ne pas être humain, mais bien un robot. De quoi justifier son surnom de cyborg étant donné sa robustesse et son adresse, qui le rendent parfois injouable. Déjà plus de 2 millions de personnes ont signé cette pétition. Si elle a été retirée, la pétition est restée plusieurs heures en ligne et a fait le tour d'Internet. Avec un tel nombre de signatures, légalement, le sujet de cette rocambolesque pétition peut être discuté par le Parlement anglais. Avec l'arrivée d'Haaland dans ses rangs, Manchester City possède probablement le meilleur effectif d'Europe. Les Citizens sont désormais taillés pour remporter tous les trophées et peut-être même la Ligue des Champions qui fuit aux Mancuniens depuis tant d'années. Haaland a lui trouvé le club idéal pour soulever le ballon d'or.