Ang : Paresseux et arrogant, les ex-coéquipiers d’Hazard balancent dur

Ang : Paresseux et arrogant, les ex-coéquipiers d’Hazard balancent dur

Photo Icon Sport

Malgré un long et beau parcours à Chelsea, Eden Hazard n’a pas été un grand professionnel chez les Blues. Et ses anciens coéquipiers n’hésitent pas à révéler ses petits défauts.

Peu épargné par les blessures depuis son arrivée au Real Madrid, Eden Hazard n’est pas forcément malchanceux. L’ancien joueur du LOSC est peut-être victime de son manque de professionnalisme. On se souvient que le Belge était revenu de vacances avec quelques kilos en trop l’été dernier. Et les mauvaises habitudes du Merengue ne datent pas de quelques mois. Pendant son passage à Chelsea, Hazard était déjà pointé du doigt dans le vestiaire où se trouvait Filipe Luis, qui se souvient d’une scène ahurissante avant un match.

« Passer beaucoup de temps sur son téléphone à naviguer sur Facebook, Instagram, cela vous empêche de vous concentrer, surtout si vous y passer cinq heures par jour. Un joueur doit avoir les yeux bien ouverts. Eden jouait à Mario Kart dans le vestiaire. Le préparateur physique disait : "échauffement sur le terrain dans 10 minutes". Mais il n'était même pas en tenue et il continuait à jouer, a raconté le Brésilien à la chaîne YouTube 2AngryMenTV, avant de révéler la réponse de son coéquipier. "Tranquilles, donnez-moi le ballon, pas de problème." »

Hazard ne s’entraînait pas

De son côté, John Obi Mikel ne sera pas surpris par cette anecdote. L’ancien milieu défensif de Chelsea, lui aussi étonné par le manque de sérieux d’Hazard, avait déjà raconté comment le Diable Rouge passait ses entraînements. « Il a un talent incroyable. Peut-être pas autant que Messi, mais il est quand même capable de faire ce qu’il veut balle au pied. Il n’aimait pas s’entraîner dur. Pendant que nous travaillions, il restait debout et attendait que nous finissions, confiait le Nigérian à beIN Sports en novembre dernier. (…) Mais le dimanche, il était toujours homme du match, c’est incroyable. » Pas sûr que ce type de comportement passe avec Zinédine Zidane.