Vue du Borussia Dortmund, la politique du PSG est « dingue »

Vue du Borussia Dortmund, la politique du PSG est « dingue »

Photo Icon Sport

A la tête du Borussia Dortmund depuis seulement quatre saisons, Jürgen Klopp a déjà remporté deux titres de champion d'Allemagne, une Coupe et une Supercoupe d'Allemagne. Adepte d'un jeu offensif et agréable, l'Allemand de 45 ans a réussi à monter en quelques années une équipe compétitive, qui est parvenue à priver le Bayern Munich du titre pendant deux saisons consécutives. Et comme le club bavarois, le coach du BVB a critiqué la nouvelle politique de recrutement du PSG, qui s'est rapidement créé une équipe compétitive sur le plan européen, à coup de millions d'euros.

« Nous avons une toute autre philosophie que celle d’un club comme le Paris Saint-Germain. Pendant que le PSG cherche à rassembler les grands noms de la planète, nous nous cherchons à proposer un jeu efficace. Une équipe construite à base de dizaines, voire de centraines de millions d’euros m’intéresse pas du tout. Je suis sincère. Si nous venons d’accomplir deux exercices aussi pleins, c’est parce que nous avons réussi à faire d’un ensemble de très bons joueurs un collectif exceptionnel. Recruter tour à tour Thiago Silva, Ibrahimovic, Lavezzi, c’est fort. Ce sont tous des joueurs exceptionnels. Ces arrivées montrent que le PSG est devenu une véritable machine. Mais c’est trop dingue de dépenser de telles sommes d’argent et de verser des salaires aussi mirobolants. Ce n’est pas une politique juste », a estimé l'entraîneur du Borussia dans un entretien donné à France Football. Avant de poursuivre : «Avec une ville aussi extraordinaire et une telle équipe, Paris peut désormais jouer un rôle important sur le plan européen. Je trouve beaucoup plus excitant d’aider un jeune joueur à devenir meilleur plutôt que de tenter quatre-vingt fois de faire en sorte que les meilleurs joueurs parviennent à bien jouer ensemble. Je n’aime pas ce genre de football, même si chacun est en droit d’avoir le concept qu’il veut .» La saison passée, le Borussia Dortmund avait été éliminé en phase de groupe de la Ligue des Champions après une défaite face à l'Olympique de Marseille (2-3).