All : Variant britannique, Lewandowski et Alaba retenus

All : Variant britannique, Lewandowski et Alaba retenus

Le Bayern Munich ne devrait pas libérer ses stars Robert Lewandowski et David Alaba pour les matches de qualification au Mondial-2022 Angleterre-Pologne et Écosse-Autriche prévus à la fin du mois au Royaume-Uni, en raison du variant britannique du coronavirus, a laissé entendre mardi l'entraîneur Hansi Flick.

« Nous ne voulons prendre aucun risque. Nous souhaitons que les joueurs à leur retour au Bayern reprennent l'entraînement et le rythme des matches immédiatement. C'est de cela que dépendra la décision », a déclaré le technicien. « Si un joueur doit être mis en quarantaine à son retour, alors le club est autorisé à ne pas le libérer », a-t-il estimé, tout en soulignant néanmoins que « rien n'avait encore été décidé ». Le variant britannique du coronavirus est considéré comme « préoccupant » par les scientifiques car plus contagieux.

L'Autriche doit affronter l'Écosse à Glasgow le 25 mars et la Pologne l'Angleterre à Wembley le 31 mars. Si Lewandowski ou Alaba jouent au Royaume-Uni, ils devront ensuite être mis en quarantaine à leur retour en Bavière en raison des restrictions allemandes sur les voyages liées au Covid-19. Cela les empêcherait de participer à un match important de Bundesliga à Leipzig le 3 avril. Le Bayern, leader du championnat, compte actuellement quatre points d'avance sur Leipzig, deuxième.

Rédaction (avec AFP)