All : Dortmund perd la tête pour Haaland

All : Dortmund perd la tête pour Haaland

Convoité par les plus grands clubs européens, Erling Haaland sera difficile à retenir pour le Borussia Dortmund. Le pensionnaire de Bundesliga va tout de même tenter sa chance. Et semble prêt à sacrifier sa philosophie pour conserver l’attaquant norvégien.

Le Real Madrid, Manchester City, le Paris Saint-Germain en cas de départ de Kylian Mbappé, et même le FC Barcelone malgré ses comptes dans le rouge… C’est la liste des courtisans d’Erling Haaland pour l’été prochain. Et d’ici là, on peut penser que d’autres formations se mêleront à la lutte. C’est dire la difficulté de la tâche qui attend le Borussia Dortmund. L’actuel deuxième du championnat allemand, qui a réussi à retenir son attaquant cet été, a pour objectif de récidiver au terme de la saison.

« Bien sûr, nous essayons de lui donner le sentiment que le Borussia Dortmund reste un top club pour lui et qu'il peut encore se développer ici, confiait le directeur sportif Sebastian Kehl. Peut-être que nous pouvons encore le convaincre. Nous allons nous battre pour lui. Nous allons tout essayer. La décision n'a pas encore été prise, mais je parierais 100 euros sur le fait qu'il reste. » Le Borussia Dortmund est pourtant loin d’être favori sur ce dossier. Les dirigeants en sont conscients, d’où leur volonté de sacrifier leur méthode de gestion pour Erling Haaland.

Le salaire de Haaland au moins doublé ?

En effet, le pensionnaire de Bundesliga compte lui offrir une prolongation de contrat assorti d’un énorme salaire. Le Norvégien touche actuellement 8 millions d’euros par an, ce qui ferait de lui le joueur le mieux payé de l’effectif aux côtés de Mats Hummels et de Marco Reus. Mais selon le podcast « Bayern Insider » de Bild, le Borussia Dortmund envisagerait de lui proposer des revenus annuels entre 16 et 18 millions d’euros ! Autant dire que la direction ferait une croix sur l’équilibre de sa grille salariale, sans être certaine que son offre rivaliserait avec la concurrence.