TFC : Clashs, provocations... Dupraz fait tout pour se faire virer

TFC : Clashs, provocations... Dupraz fait tout pour se faire virer

Photo Icon Sport

Ce mardi soir, Toulouse accueille Bordeaux en ouverture des 8es de finale de la Coupe de la Ligue. Une rencontre qui peut avoir son importance dans la saison de ces deux équipes pas franchement en grande forme en championnat. Présent devant les médias avant la rencontre, Pascal Dupraz a avoué que cette compétition était un « objectif » pour le TFC. Un bon moyen pour le Haut-Savoyard de dézinguer de manière assez incompréhensible ses propres supporters.

« Ça peut paraître présomptueux de dire que nous souhaitons aller en finale de la Coupe de la Ligue. Moi, je veux aller en finale pour m’apercevoir qu’il n’y a pas de supporters à Toulouse. L’occasion venue, on verra s’ils viennent à Bordeaux en finale. Il y a combien de places à Bordeaux ? 50 000 ? (ndlr: en réalité 42 000). Normalement il devrait y avoir 25 000 Toulousains. Je vous parie qu’ils n’y seront pas. Un bon public, ça te fait gagner 10 points dans une saison. Un mauvais public t’en fait perdre » a-t-il lâché avec le franc-parler qu’on lui connaît.

Une déclaration pas vraiment appréciée par les supporters, qui ont répondu au coach du TFC par l’intermédiaire des Indians Tolosa dans un communiqué publié sur le site des Violets. « On te rappelle qu’à ton arrivée, tu nous encensais et nous brossais dans le sens du poil. Tu répétais même que le fait qu’on dise qu’il n’y a pas de public à Toulouse était le plus gros mensonge que tu avais entendu. Du coup, c’est maintenant que tu racontes des conneries ou c’était à l’époque » a lâché le groupe de supporters toulousains, remontés comme un coucou et qui ne devraient pas manquer de manifester leur colère envers le supporter à l’occasion du match de ce mardi face aux Girondins du côté du Stadium.