TFC : Alain Casanova limogé, la police enquête sur des dérapages

TFC : Alain Casanova limogé, la police enquête sur des dérapages

Photo Icon Sport

Depuis quelques heures seulement, Alain Casanova n’est plus l’entraîneur du Toulouse Football Club.

Le technicien de 58 ans est le troisième coach de Ligue 1 à prendre la porte cette saison, après Ghislain Printant à l'ASSE et Sylvinho à l'OL. Sauf que là, la donne est différente, vu que Casanova a démissionné de son poste « d'un commun accord » avec son club. Une rupture de contrat due au climat délétère l’entourant ces derniers jours ? Mécontents des résultats de leur formation, actuellement dix-huitième de Ligue 1, certains supporters auraient dépassé les bornes.

D’après l’AFP, Alain Casanova aurait reçu des « menaces de mort » sur les réseaux sociaux, en plus des insultes et des appels à la démission. Si tout cela reste encore à vérifier, le parquet du tribunal de grande instance de Toulouse s’est saisi de l’affaire. Des « vérifications » sur ces menaces seront effectuées, même si aucune plainte n'a été déposée. Selon le journal La Dépêche, « une personne a été placée en garde à vue ». Ce qui signifie donc que cette affaire Casanova est prise très au sérieux du côté de Toulouse.