ASSE : Trop radin, Sainté a raté un coup en or au mercato

ASSE : Trop radin, Sainté a raté un coup en or au mercato

Photo Icon Sport

Recruté par le FC Séville en provenance de Nancy en janvier 2017 pour seulement 5 ME, Clément Lenglet fait désormais les beaux jours de Barcelone, qui l'a attiré cet été pour une somme sept fois supérieure. Mais pourquoi aucun club de Ligue 1 ne s’est positionné sur le jeune défenseur français, lorsque ce dernier a été repéré par le FC Séville ? Interrogé à ce sujet dans les colonnes de L’Equipe, le joueur de 23 ans a avoué qu’il n’avait pas vraiment la réponse à cette question. Tout en apportant une précision intéressante sur l’intérêt de l’AS Saint-Etienne, qui s’était bien intéressée au natif de Beauvais à l’époque.

« Comment je suis passé sous les radars des plus grands clubs de Ligue 1 il y a 2 ans ? Peut-être que je n’avais pas le profil recherché par ces clubs à ce moment-là. Peut-être qu’ils ne se sont pas projetés aussi loin que Séville, qui me suivait depuis mes dix-sept ans. La Juventus me voulait aussi quand j’avais dix-neuf ans. En France, il n’y a eu que Saint-Étienne qui a été intéressé. Mais ça n’est pas allé loin pour des raisons financières. Ils pensaient que c’était trop cher » a confié Clément Lenglet. De toute évidence, Saint-Etienne doit maintenant regretter de ne pas avoir poser les 5 ME réclamés par Nancy sur la table…