ASSE : Privé de finale contre le PSG, Saliba est Vert de rage

ASSE : Privé de finale contre le PSG, Saliba est Vert de rage

Photo Icon Sport

Alors qu’il espérait disputer la finale de la Coupe de France contre le Paris Saint-Germain le 24 juillet, William Saliba ne sera plus Stéphanois. De quoi provoquer la colère du défenseur central !

Une finale de Coupe de France contre le Paris Saint-Germain, avec peut-être un titre à la clé, et la fin du parcours de William Saliba à l’AS Saint-Etienne aurait été parfaite. C’était sûrement le rêve du défenseur central qui, jusqu’à ce mercredi, pouvait encore y croire. En effet, le manager d’Arsenal Mikel Arteta avait ouvert la porte à la prolongation de son prêt chez les Verts jusqu’à la fin du mois de juillet. Mais c’était sans compter sur les désaccords officialisés entre les deux directions.

Saliba n'en dort plus, Arsenal s'en fout

Selon les informations de But, outre la demande financière, le directeur général d’Arsenal Vinai Venkatesham exigeait que Saliba revienne passer des tests médicaux à Londres ce week-end, puis une deuxième fois à une semaine de la finale. Des conditions inacceptables pour l’entraîneur Claude Puel et ses dirigeants, d’où l’échec des discussions et l’énorme déception du joueur particulièrement remonté contre le dirigeant des Gunners. « Il n’aurait pas dormi de la nuit », ajoutent même nos confrères au sujet de Saliba, déjà privé de la finale de la Coupe Gambardella lorsque le coach Jean-Louis Gasset l’avait convoqué avec l’équipe première la saison dernière. On peut donc facilement comprendre la frustration du natif de Bondy, désormais attendu à Arsenal avec le sourire...