ASSE : Offrir un ticket européen à Lyon, Caïazzo tousse

ASSE : Offrir un ticket européen à Lyon, Caïazzo tousse

Photo Icon Sport

L'AS Saint-Etienne ne pourra pas offrir le stade de France au Peuple Vert, mais priver l'OL d'un ticket européen sera un vrai plaisir.

Ce samedi 25 avril 2020 devait être une date marquante dans la longue histoire de l’AS Saint-Etienne, puisque les Verts devaient affronter le Paris Saint-Germain en finale de la Coupe de France. Mais l’épidémie de coronavirus est passée par là et finalement l’ASSE doit encore attendre avant de jouer cette rencontre, même s’il y a déjà une certitude c’est que si elle se joue cette finale se disputera à huis clos. Pour Bernard Caïazzo, la déception est grande de ne pas voir l’AS Saint-Etienne faire son retour en finale de cette épreuve majeure avec ses supporters, mais le président des Verts tente de trouver du positif si des fois la Coupe de France s’arrêtait là.

C’est du côté de Lyon que le patron de l’ASSE voit un motif de se réjouir. « C’est la Fédération qui décide, nous n’avons pas à donner notre avis. Nous, on aurait préféré jouer plus tard avec nos supporters. Mais même au mois d’août, nous n’aurons, paraît-il, pas de supporters dans les stades. Donc, on sera bien obligé de jouer selon les directives de la FFF. Si la finale ne se joue pas, cela voudra dire que le championnat ne se termine pas. L’OL risquerait alors de prendre la place en Europa League (si le classement était arrêté à la fin de la 27e journée). Mais on n’a pas le droit de se plaindre. Je pense aux personnes âgées dans les maisons de retraite qui ne peuvent pas voir la famille », relativise, dans Le Progrès, Bernard Caïazzo. Il n'est toutefois pas certain que cela atténuera l'amertume des supporters de l'AS Saint-Etienne qui attendaient ce moment avec impatience.