ASSE : Nicollin fait la paix avec Romeyer et ses amis les Verts

ASSE : Nicollin fait la paix avec Romeyer et ses amis les Verts

Photo Icon Sport

Condamné par le TGI de Saint-Etienne à une amende en 2013 pour avoir verbalement secoué l’ASSE et Roland Romeyer en affirmant que « Saint-Étienne n’est pas un grand club professionnel, c’est un ramassis de bons à rien (…) Ce sont des enfoirés. Avec Caiazzo, ça ne se serait pas passé comme ça. Mais avec ce Romeyer qui ne ressemble à rien, c’est infâme », Louis Nicollin semble avoir mis de l’eau dans son vin.

Répondant cette semaine à France Bleu Saint-Etienne Loire à quelques jours du match ASSE-MHSC, le patron de Montpellier a calmé le jeu. « Vous savez, on me taxe d'anti-stéphanois, c'est pas du tout vrai ! Je suis supporter de l'OL car je suis lyonnais mais avec toutes les conneries qu'ils ont fait, je me suis un peu éloigné (…) Romeyer ? Un jour je l'ai attaqué. J'ai payé ce que je devais payer. Je dois reconnaître que c'est un président qui aime son club, un peu à mon image. Il est aussi excessif que moi avec ses joueurs. Je le respecte. J'ai dit des conneries, mais c'est oublié tout ça », a expliqué Loulou Nicollin, qui semble s’être assagi et aura donc droit à un accueil amical samedi après-midi à Geoffroy-Guichard.