ASSE : Les Verts n'ont qu'une recrue, Ramirez sera bichonné

ASSE : Les Verts n'ont qu'une recrue, Ramirez sera bichonné

Icon Sport

Seule recrue de l’AS Saint-Etienne cet été, Ignacio Ramirez quitte l’Uruguay à 24 ans pour la première fois de sa carrière. Gabriel Silva ne s’inquiète pas pour lui.

L’ASSE a frôlé le zéro pointé lors de ce marché des transferts estival. Finalement, Ignacio Ramirez a été prêté le 31 août dans les dernières minutes du mercato, par le Liverpool FC, club de Montevideo, la capitale de l’Uruguay. L’attaquant quitte son pays, pour rejoindre l’Europe, pour la première fois, à 24 ans. Il devrait progresser sous les ordres de Claude Puel, d’autant plus qu’une place sur le front de l’attaque l’attend avec le départ en prêt de Charles Abi à Guingamp dans le même temps. Mais encore faut-il qu’Ignacio Ramirez s’adapte à la culture, la langue et au championnat français. Son nouveau coéquipier, Gabriel Silva, arrivé à Saint-Etienne en 2017, s’est montré rassurant sur ASSE.tv.

« Nous sommes plusieurs à parler espagnol, c’est un plus pour l’aider »

« Il y a beaucoup de personnes qui parlent espagnol ici, il y a moi, Miguel Trauco, Timothée Kolodziejczak ou encore Ryad Boudebouz. Je pense qu'Ignacio va être chez lui ici avec nous, pour parler, rigoler. C'est un plus pour l'aider à s'habituer à la France. Quand c'est la première fois que tu quittes ton pays, c'est un peu difficile. Mais lorsque tu retrouves des personnes parlant la même langue, ça facilite l'intégration », a assuré le latéral gauche brésilien, passé par Grenade, où il a pu apprendre l’espagnol. Ignacio Ramirez s’entraîne avec le groupe depuis le début de la semaine. Il pourrait bien être déjà choisi par Claude Puel pour le déplacement à Montpellier. L’ASSE, qui n’a pris que trois points en trois matchs, affronte le club héraultais, orphelin d’Andy Delort et Gaëtan Laborde, dimanche à 13h. Le temps ne presse pas encore mais presque pour Saint-Etienne, 16e en Ligue 1 actuellement.